FANDOM


Un coeur de métal
Chapitre 15.jpg
Tome 4
Numéro du Chapitre 15
Titre Un coeur de métal
Chapitre Précédent 14
Chapitre Suivant 16

RésuméModifier

Alphonse Elric titube fait une affirmation explosive qu'il n'a pas demandé à être dans se corps, Edward Elric s'excuse tristement et promet qu'il fera tout son possible pour faire revenir son frère dans son état d'origine. Cependant, Al se souvenant des paroles de Barry le boucher, questionne avec colère s'il avait réellement un corps d'humain, ce qui suggère que la théorie alchimique suppose l'existence d'une âme et de l'esprit comme éléments essentiel de l'être humain ces concepts éthérés n'ont jamais pu être vérifié et pourrait être éventuellement être fabriqués. Se rappelant que Edward voulais lui dire quelque chose et qu'il avait trop peur de lui dire, c'est que Alphonse humain n'a jamais exister et l'âme dans son armure est une fabrication artificielle; ses souvenirs supposes être mensonges simplement être menti pendant tous se temps par Winry Rockbell, Pinako Rockbell, et tous ceux qui prétendent l'avoir connu.

Edward tempête au large sans répondre, mais avant que Al ne dit un mot de plus, Winry furieuse et triste agresse Alphonse avec une clé et le gronde pour sa folie. Winry déclare Ed avait vraiment peur de poser la question est de savoir si oui ou non Al lui reprocher pour ce qu'ils venait d'arriver. Se souvenant de la nuit de l'accident quand Edward resta éveillé sur le soutien de la vie dans la clinique des Rockbells, elle explique que Edward, crie qu'il s'en veut pour ce qu'il est arrivé à Alphonse parce qu'il peut ni manger ni dormir ni ressentir la douleur, craignant que son petit frère le haït pour lui lancer la tragédie. Winry commente comme quoi ils sont frère et n'ont pas un frère créer et commande Al d'aller auprès de son frère et de s'excuser, Al trouve Ed sur le toit. Avant qu'il ne peut s'excuser correctement, cependant, Edward s'engage dans un combat sous prétexte d'avoir besoin d'assouplir son corps avec l'exercice et parvient à vaincre Alphonse dépourvu avec un drap de lit d'hôpital. Comme Ed fait remarquer que c'était sa première victoire, les frères se souviennent de tous les échauffourées qu'ils avaient fait enfant. Edward demande à Al s'il croit encore que se ne sont que de mauvaises souvenirs et Al s'excuse tout en affirmant son désir de retrouver son corps d'origine est aussi réel. Après être venue à une entente, ils renouvelle leurs vœux de récupérer leur corps d'origine et remarque qu'ils auront besoin de beaucoup plus de force pour relever le défi à venir. Winry, qui a regarder la scène avec Maes Hughes, commentent (en contradiction avec son affirmation précédent) qu'il y a des soucis et des sentiments qui ont besoin d'être communiqué à haute voix.

Plus tard, alors que Winry sort, les frères Elrics rencontre dans sa chambre d'hôpital le lieutenant colonel Hugues et Alex Louis Armstrong pour discuter de ce qu'ils ont appris jusqu'à présent. Ed réalise un dessin simple avec deux personnes qu'il l'avaient assommés au Labo 5 ainsi que leur tatouage de l'Ouroboros et le cercle de transmutation utilisé pour créer la pierre philosophale. A l'extérieur de la chambre, le lieutenant Maria Ross et le sergent Denny Brosh montent la garde, mais sont visiblement choqué quand une certaine personne qui les accueilles demande à voir le Fullmetal Alchemist. Il pénètre dans la pièce et les quatre à l'intérieur sont aussi choqués que ceux de l'extérieur par le présidant Bradley lui-même, le directeur national d' Amestris du Gouvernement millitaire. Après avoir fait ses respect au Fullmetal Alchemist, le président se tourne vers Armstrong et mentionne qu'il a entendu par ses sources d'information que le mjor Armstrong a effectuer des sur les haut gradé. Avant que le major peut répondre, Bradley se tourne vers Ed et révèle qu'il est conscient que les Elric recherchent la pierre philosophale, en demandant à Ed à quel point ils savent au sujet de la pierre et déclare gravement qu'ils n'en savent pas trop. Cependant, quand Edward est incapable de fournir une réponse, le président se met à rires simplement sur la situation de la plaisanterie et réprimande ludique le Fullmetal d'être tendu. Il mentionne que, lui aussi, a pris conscience de suspect allées et venues à l'intérieur de l'armée et exprime le désir de découvrir la vérité. Manipule certaine note de Armstrong sur les personnes ayant participé à la création de la pierre et du 5 labo, Bradley leur fait savoir que certaine personnes ont disparu peut de temps avant l' effondrement du 5 laboratoire, ce qui est révélateur du fait que leur mystérieux ennemi se déplace plus vite que même les réseaux d'information du président ne peut suivre. Affirmant que les Elric, Hugues et Armstrong sont des subordonnés de confiance, Bradley déclare que cette enquête est extrêmement dangereuse et leur interdit d'etudier ou d'en parler avec quelqu'un d'autre. Il les informes que, dans cette situation, où l'ensemble des forces armée pourrait très bien être l'ennemi, ils ne faut faire confiance à personne, mais qu'il les appellent lorsqu'il aura besoin d'aide le moment venu. Soudain, cependant, Bradley entend l'approche de ses gardes du corps personnel et, remarquant qu'il s' était filé en douceur pour faire cette visite, hâte et sort de l'hôpital par la fenêtre de l'extérieur à proximité d'un adieu joyeux.

Winry revient et les trouvent tous hébétés de leur rencontre et révèle qu'elle a acheter des billets de train par la demande de Edward. Ed explique que lui et Al les quitteront demain pour aller dans la zone sud de Dublith et Winry, espionne leur carte, remarque avec joie que, entre Dublith et Central City se trouve une ville appelée Rush Valley, qui est célèbre pour ses automail studios et ingénieurs. La mendicité des garçon pour l'emmener le long de leur voyage, elle les oblige à se conformer et le lendemain, les trois partent sur les rails pour leur prochaine destination.

Ce soir-là, comme Hugues est assis sur son bureau à discuter sur les nombreuse personnes mort à Lior dans de frénésies émeute religieuse ainsi que les soulèvement populaire dans les régions du nord et de l'ouest avec son gollégue, le capitaine Focker, Maes réalise tout en étant choqué se précipite vers la salle des archives pour confirmer ses soupçons. Horrifié par la connexion qu'il y découvre entre les émeute de Lior et la guerre civilke d'Ishbal et, se demande qui pourrait être derrière ça, il décide d'informer à la fois Mustang et le président Bradley immédiatement. Cependant, une porte s'ouvre de la salle des archives et se ferme soudainement et Hugues se retrouve au prise avec Lust, qui explique qu'il en sait maintenant beaucoup trop pour être en vie. Reconnaissant le tatouage de l'ouroboros du dessin d'Edward, Hugues se met en garde pour éviter une attaque de Lust et parvient à contre attaquer avec son couteau dissimulé dans son uniforme. Saignant abondamment, Hugues fuit la salle des archives, laissant à tort Lust pour morte, comme il fait son chemin vers le pour téléphoner. Il déclare rapidement qu'il a besoin de tout vitesse d'appeler le président, mais comme il décroche le téléphone, une autre réalisation se lève sur lui il raccroche avant de se précipiter à l'extérieur pour appeler d'une cabine publique . Une fois là, il appelle le quartier général de la division Est et veut parler au colonel Mustang, mais se heurte à des difficultés en raison de son utilisation d'une ligne extérieur. Alors qu'il vérifie avec colère son identité remarque qu'il n'a pas de temps à perdre que l'armée est en danger il fait tomber accidentellement une photo de famille sur le terrain. Soudain, Maria Ross apparaît derrière le lieutenant-colonel et, teannt son arme contre la tête de Hugue, exige qu'il raccroche. Cependant, Hugues répond que la personne qui le harcèle n'est pas la vraie maria Ross Hugues le repère parce que l'imposteur n'a pas un grain de beauté près de l'oeil gauche. Envy, toujours en maria présente ses excuses pour sa surveillance et le matérialise en place, à la grande surprise de Maes. Le lieutenant-Colonel se prépare à l'attaquer avec un autre de ses couteaux, mais Envy espionne la photo et change rapidement d'apparence de nouveau à ressembler à la femme de Hugues, provoquant un Maes mortifié hésiter.

Dans East City, Roy arrive enfin au téléphone et essaie de parler avec Hugues, mais ne trouve pas de réponse sur la ligne comme Hugues, abattu, saigne sur le sol de la cabine téléphonique.

NavBox des ChapitresModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard