FANDOM


Définition d'un humain
Chapitre12.png
Tome 3
Numéro du Chapitre 12
Titre Définition d'un humain
Date de sortie au Japon FlagJA.png Juin 2002
Date de sortie au Etats-Unis FlagUS.jpg 6 Septembre 2005
Date de sortie en France FlagFR.png 10 Novembre 2005
Chapitre Précédent 11: Les deux gardiens
Chapitre Suivant 13: Un Corps de métal

RésuméModifier

Le lieutenant Ross et le sergent Brosh sont horrifiés de découvrir que les frères Elric sont partis de leur chambre d'hôtel au milieu de la nuit et se précipitent avec haine au Cinquième Laboratoire.

Au cœur du laboratoire, Edward continue son combat contre Numéro 48 et, alors qu'ils semblent avoir une force égale, Ed remarque soudain un pincement désagréable suivit d'un son qui suggère que quelque chose à mal tourné avec son Auto-mails. Se souvenant, que Winry lui avait dit que ce nouveau modèle était plus léger mais aussi plus fragile que son prédécesseur, il décide de terminer le combat en vitesse, mais se fait assaillir de séries de coups de plus en plus rapides, qui le blessent comme et peine à esquiver. Numéro 48, amusé par les acrobaties d'Edward, le félicite pour son agilité et sa vigueur, mais remarque qu'il se vide de son sang et s'épuise trop. Il le rassure en lui disant que son frère va bientôt le rejoindre. En entendant cela, Edward s'inquiète de savoir si l'allié de 48 est fort, à quoi Slicer répond que Numéro 66 est fort mais, pas aussi fort que lui, Edward rit et commente qu'il n'a rien à craindre pour Alphonse, puisque lui-même n'a jamais réussi à le battre quand ils s’entraînaient.

Ayant confiance en Edward, Alphonse semble avoir l'avantage contre son agresseur, et contre facilement toutes les attaques de Numéro 66, au grand dam de ce dernier. Mais la rencontre prend une tournure soudaine lorsque l'un des coups d'Al fait tomber le casque de 66, révélant une armure vide à l'intérieur. Avec un air dramatique, numéro 66 explique qu'il se nomme, Barry le boucher, un tueur en série tristement célèbre à Central City pour avoir tué vingt-trois victimes avant qu'il ne soit capturé et exécuté. Mais 66 poursuit en expliquant que son exécution n'est que la version officielle. En réalité, il lui a été offert en chance de vivre en échange de garder le laboratoire numéro 5 et a vu son âme liée à une armure. Toutefois, la tentative de 66 a effrayer Al tombe à l'eau quand lui aussi, révèle que son armure est vide, et qu'il n'a jamais entendu parlé de ce tueur en série. Al lui explique qu'il a un frère qui lui a sauvé la vie en liant son âme à une armure après que son corps se soit désintégré. Cependant, après avoir entendu cela, Barry suggère habilement que son âme et ses souvenirs ne sont que des mensonges créés de toute pièce par un alchimiste qui se fait passer pour son frère. Al, commence à douter, et exige de savoir comment Barry peut-être si sûr de sa propre existence dans des circonstances identiques à laquelle numéro 66 répond après avoir abattu rapidement le garde à l'entrée du laboratoire pour lui prouver qu'il est sûr de son existence.

Pendant ce temps, à l'intérieur du laboratoire, Edward réfléchie à une solution qui lui permettrait de séparer le casque de son adversaire du reste de son corps. Enfin Slicer battu, Edward commence à l'interroger sur la pierre philosophale. Toutefois, le casque lui dit qu'il n'a pas encore gagné et l'on voit le reste du corps plonger armé sur Edward. L'alchimiste, grièvement blessé, se retourne et voit que le corps bouge indépendamment de la tête. 48 annonce qu'il avait un frère qui est lui aussi lié à cette armure. Le frère cadet de Slicer parle à partir du corps est révèle son lien de sang, à l'intérieur du torse. Ne donnant pas le temps à Edward de transmuter une autre arme, il se fait chargé par le cadet, impuissant et, blessé, Edward sent arriver une mort imminente. Il ressent alors la même sensation qu'il avait eu lors de sa première rencontre avec Scar. Il utilise alors la même méthode de déconstruction d'alchimie que ce denier, et terrasse son adversaire. Reconnaissant leur défaite, les Frères Slicer demandent à Ed de se dépêcher de les tuer. Edward déclare qu'il n'est pas un meurtrier, mais Slicer répond que seul la mort d'un homme compte comme un crime. Edward dit à Slicer que, depuis qu'il considère son frère comme humain, il les considère également comme tels. Les frères sont amusés par cette réponse puisque de leu vivant, il n'ont été traités que comme des monstres, et que c'est la première fois qu'on les considère comme des humains. Ils décident alors de tout raconter ce qu'ils savent sur la pierre philosophale. Affirmant que lui est son frère se feront de toute façon détruire, car ils n'ont pas réussi à éliminer l'intrus. L’aîné remarque que, bien qu'il ne s'y connais pas en alchimie pour lui donner de vrai élément sur la conception de la pierre, il peut au moins donner à Edward des informations sur les personnes qui l'ont créée et leur ont ordonnés de garder le laboratoire. Mais avant que Slicer n'eut le temps de le dire, son casque se fait empalé par une paire de longues lames. Lust sort alors de l'ombre avec Envy à ses côtés.

NavBox des ChapitresModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard